CHROME VI

CHROME VI

Futur scandale sanitaire pour les travailleurs ??

Péages, cadre social, bénéfices... Les dés sont pipés ! Le 1er juin, dénonçons le scandale de la concurrence ferroviaire !

Péages, cadre social, bénéfices... Les dés sont pipés ! Le 1er juin, dénonçons le scandale de la concurrence ferroviaire !

Le 1er juin 2022, 4 nouvelles circulations auront lieu sur l’axe Paris/Lyon, opérées par la compagnie Trenitalia. Après 5 circulations en décembre 2021 et 2 circulations en avril 2022, nous serons donc à 11 TGV exploités sur le réseau français. Trenitalia est le premier et seul opérateur concurrent de la SNCF depuis l’ouverture du marché de la grande vitesse en décembre 2019. Lors de la loi ferroviaire de 2018, SUD-Rail avait déjà alerté sur les prises de positions dangereuses des libéraux du secteur notamment sur les « avantages concurrentiels » qui seraient systématiquement accordés aux nouveaux opérateurs pour « faire le marché » et développer la concurrence. Initialement prévu à hauteur de 10% de la facture sillon, on découvre aujourd’hui que le rabais est bien plus important et les autres avantages aussi !

Pas de double statut pour les cheminot-es !!

Pas de double statut pour les cheminot-es !!

Nous ne laisserons pas la direction liquider les droits des salariés dans les filiales ! Sourde à la mobilisation, c’est devant les tribunaux que la direction devra répondre !!