Militer n'est pas un crime ! Tous victime de la violence patronale !

Militer n'est pas un crime ! Tous victime de la violence patronale !


La direction SNCF cherche toujours à faire taire les agents qui ne pensent pas comme elle !
Nous réaffirmons notre détermination à défendre celles et ceux victimes de ces violences patronales, mais aussi pour lancer une riposte nationale et unitaire !
Nous n’accepterons aucune sanction !
Ces sanctions, ces licenciements, sont une parodie de justice que les patrons utilisent pour tenter de museler les salariés, leur faire accepter sans se plaindre des conditions de travail lamentables, le transfert au privé, …
La Fédération SUD-Rail et son union syndicale Solidaires appellent l’ensemble des organisations syndicales à faire front commun contre la répression.
Nous avons l’obligation également de casser l’omerta imposée par Guillaume Pepy concernant les suicides à la SNCF.