Réforme des retraites : faudra-t-il travailler jusqu'à 67 ans ?

Réforme des retraites : faudra-t-il travailler jusqu'à 67 ans ?


L'âge pivot semble être l'une des pierres angulaires de la réforme des retraites. L'âge d'équilibre pourrait bien être fixé à plus de 65 ans.


Lundi 20 janvier, le trafic SNCF et RATP était quasi normal. Une grande première depuis le 5 décembre, premier jour de grève contre la réforme des retraites. Pour autant, la CGT reste déterminée à poursuivre le combat. Et un document pourrait bien donner du grain à moudre aux opposants de la réforme. On y découvre que les Français pourront être poussés à travailler bien au-delà de 65 ans.

L'âge d'équilibre indexé sur l'espérance de vie

L'âge d'équilibre retenu serait de 65 ans. Les salariés qui partiront avant cet âge subiront un malus de 5% par an. Ceux qui travailleront au-delà auront un bonus annuel de 5%. Cet âge d'équilibre sera indexé sur l'espérance de vie. Il devrait alors augmenter d'un mois par génération. En 2060, il pourrait atteindre 67 ans. Les premiers Français concernés par la réforme des retraites sont ceux nés en 1975.

Source : France Info