Pour une réappropriation démocratique des médias

Pour une réappropriation démocratique des médias

Rédigé le 18 février 2019

Nous lançons avec des associations, des organisations de journalistes, des médias, des syndicats et des organisations politiques une déclaration commune pour se « mobiliser pour une réappropriation démocratique des médias ». Cette déclaration, à diffuser et signer largement, est une première étape dans la construction d’une mobilisation et d’initiatives communes pour transformer les médias

-> SIGNEZ ICI <-


Cette déclaration est une initiative commune :
D’associations, d’organisations de journalistes et de syndicats : Acrimed, Attac, Fédération Nationale de l’Audiovisuel Participatif, La Quadrature du net, Les Amis du Monde diplomatique, Profession : Pigiste, Résistance à l’agression publicitaire, Ritimo, SNJ-CGT, Union syndicale Solidaires.
De médias : Contretemps-web, CQFD, Démosphère Ariège, Démosphère Toulouse, Hors-Série, Jef Klak, L’Alterpresse68, Là-bas si j’y suis, La Clé des ondes, La Gazette de Gouzy, Le journal minimal, L’Insatiable, Le Média, Le Ravi, MAP 36, MédiaCitoyens PACA et Rhône-Alpes, Mediacoop, Radio Parleur, revue Cause commune, Ricochets, Rosalux, Silence, Transrural initiatives, TV Bruits, Télé Mouche, TVnet Citoyenne.
D’organisations politiques : Ensemble, NPA, PCF, PG.
***
Premiers signataires : Alain Accardo, sociologue ; Gilles Balbastre, réalisateur ; Patrick Champagne, sociologue ; Sophie Chapelle, journaliste ; Colloghan, dessinateur ; Benoît Collombat, journaliste ; Jean-Baptiste Comby, sociologue ; Annie Ernaux, écrivaine ; Benjamin Ferron, sociologue ; Anne-Sophie Jacques, journaliste ; Yannick Kergoat, réalisateur ; Henri Maler, universitaire ; Philippe Merlant, journaliste et conférencier gesticulant ; Pierre Morel, photojournaliste ; Gérard Noiriel, historien ; Michel Pinçon, sociologue ; Monique Pinçon-Charlot, sociologue ; Denis Robert, journaliste ; Karim Souanef, sociologue ; Usul, vidéaste.